Un reportage sur Radio-Shipibo ?

février 25th, 2014 Posted in Février 2014 | No Comments »

J'ai présenté le sujet à plusieurs réalisateurs et sociétés de production : une équipe sur place pourrait se charger de distribuer plusieurs émetteurs AM, et filmer les conditions de leur mise en place. Cet enjeu humanitaire et politique semble les motiver davantage que d'avoir à parcourir des milliers de kilomètres pour réaliser un énième documentaire sur l'état des lieux.

Mais je suis toujours en attente de retours concrets des nouveaux responsables de la communauté Shipibo, depuis la défection de leur ex-président Luis Gonzales.

Repérage à partir de Pucallpa/Pérou – 28mns

janvier 27th, 2014 Posted in Janvier 2014 | No Comments »

Je retrouve ce petit film amateur tourné en novembre 2010, au départ de Pucallpa, au Pérou. Une visite de plusieurs communautés sur les rives de l'Amazone toujours en attente d'un émetteur AM pour se relier à une ethnie de 30.000 membres. En 2013, 26 villages sont déjà équipés par des fonds personnels, soit environ un quart des besoins.



...mais toujours pas de moyens assez massifs pour boucler cette Opération : il manque encore 46.875 euros, pour connecter le reste des 75 communautés, et la part pour un émetteur AM à 625E est assez lourde pour un seul donateur... A moins qu'une chaîne TV culturelle et solidaire se décide à produire un documentaire pour finaliser le projet, avec le renfort d'un distributeur international qui pourra se mettre en avant sur le marché de la communication.

Donations récentes : 23 Communautés

janvier 5th, 2014 Posted in Janvier 2014 | No Comments »

Merci à Fab Oak, dont le geste a permis d'équiper 2 nouvelles communautés :

1.- Nuevo Eden de Pisqui

Nuevo Eden de Pisqui

2.- Alfonso Ugarte de Loreto

Alfonso Ugarte

Soit déjà 23 émetteurs distribués par Radio-Shipibo depuis Novembre 2010. Près d'un quart des besoins locaux en matériels de communication a été assuré.

Prochaine Communauté à équiper pour 625 Euros : Santa Elena de Ucayali.

Déjà 21 communautés équipées

octobre 20th, 2011 Posted in Octobre 2011 | No Comments »

La distribution s'est poursuivie en Septembre-Octobre 2011 pour Puerto Adelina, et trois autres communautés, à l'occasion d'une conférence organisée à Canaan :

Puerto Adelina

On arrive maintenant au total de 21 émetteurs distribués la première année.

Puerto Adelina

Pérou – Nouvelle présidence

juin 6th, 2011 Posted in Juin 2011 | No Comments »
Ollanta Humala

L'EXPRESS - Le Pérou a choisi la "grande transformation" économique et sociale promise par l'ancien militaire et nationaliste de gauche Ollanta Humala, mais sa victoire au second tour de l'élection présidentielle a provoqué dès lundi une chute de la Bourse de Lima.

La place boursière a même suspendu ses opérations pendant plus d'une heure après avoir enregistré sa plus forte baisse de l'année à l'ouverture (8,71%), plombée par la chute des cours des principaux groupes miniers du pays.

Les inquiétudes des investisseurs concernant le programme économique d'Ollanta Humala avaient déjà entraîné de fortes baisses de la Bourse ces derniers mois, même si celui-ci s'est engagé à respecter les principes de l'économie de marché.

Humala veut taxer les profits du secteur minier (or, étain, cuivre, argent), moteur de la croissance exceptionnelle des dix dernières années (5% par an) grâce à l'envolée des cours des métaux, pour financer ses programmes sociaux, au bénéfice notamment des provinces andines reculées où la pauvreté atteint 60%. - Source

L'Acrimed apporte son éclairage sur les commentaires de la presse internationale :

"Elections au Pérou : les inquiétudes du "Monde" - mercredi 8 juin 2011

La lointaine Amérique Latine va de nouveau faire les frais de la malinformation, pour ne pas dire de la désinformation, de la part de certains médias français. Le Monde s’est une fois de plus illustré.

Le 6 juin au matin, un premier article est mis en ligne sur le site du quotidien du soir : "Humala se déclare vainqueur de la présidentielle au Pérou". L’article, basé sur une dépêche AFP, est très factuel, et sera modifié au fur et à mesure du dépouillement. Son titre, nous y reviendrons, sera lui aussi changé. Le lendemain, un nouvel article est publié sur lemonde.fr, que l’on retrouve dans l’édition papier datée du 8 juin : "Inquiétudes au Pérou après l’élection à la présidence d’Ollanta Humala".

Un tel titre est, pour le moins, surprenant : pourquoi une élection démocratique, dont les résultats ont été reconnus par les deux protagonistes, susciterait-elle des inquiétudes ?"
(...)
"Post-Scriptum : le 8 juin, nous avons pu constater que les titres des articles ont changé sur lemonde.fr. "Inquiétudes au Pérou après l’élection à la présidence d’Ollanta Humala" a été subrepticement transformé en : "Le Pérou, entre espoir et inquiétude, après l’élection d’Ollanta Humala"... Mais toujours pas une ligne sur les secteurs de la population péruvienne qui "espèrent".

Quant à la dépêche AFP étoffée, elle est désormais titrée "Au Pérou, la victoire d’Ollanta Humala effraie les milieux économiques". Voilà qui est plus clair. Chacun pourra néanmoins s’assurer des titres originaux dans les barres d’adresse." - Suite & Source

Pérou : Opposition aux projets miniers

mai 30th, 2011 Posted in Mai 2011 | No Comments »

Premier accord entre gouvernement et manifestants anti-mine à Puno

LIMA - Le gouvernement péruvien est parvenu à un premier accord avec des dirigeants de Puno, ville de 120.000 habitants proche de la frontière bolivienne bloquée depuis 19 jours par des manifestations contre des projets miniers jugés polluants.

Selon Mme Fernandez, deux autres revendications des manifestants devaient être abordées samedi : l'annulation de l'autorisation d'un projet de mine d'argent du groupe canadien Bear Creek Company, qui risque de polluer les ressources en eau vitales pour l'agriculture locale, selon ses détracteurs, ainsi que celle de toutes les concessions minières de la région de Puno.

La tension était montée d'un cran jeudi et vendredi dans la ville située au bord du lac Titicaca, à 1.300 km au sud-est de Lima. Trois bâtiments publics y avaient été saccagés et les manifestants avaient menacé d'empêcher le second tour de l'élection présidentielle, prévu le 5 juin. - Source

Puno, Pérou

Nouveaux équipements

mai 23rd, 2011 Posted in Mai 2011 | No Comments »

Le cumul de quelques dons reçus ces dernières semaines a permis d'acheter un enregistreur numérique.
Il sera utilisé dans le cadre d'une mission pilotée par le Conseil Shipibo qui consiste à parcourir toutes les communautés afin de préciser leurs nécessités. Un scanner-fax équipe maintenant le bureau de Pucallpa.

enregistreur numérique

Il a également été possible d'inscrire Luis Gonzales - Président du Conseil Shipibo - à une formation en ligne. Elle doit lui permettre de développer son organisation.

Installation de l’Emetteur à Pucallpa

avril 21st, 2011 Posted in Avril 2011 | No Comments »
Consejo Shipibo

21 Avril 2011

Luis Gonzales est heureux de nous faire savoir que la grande antenne nécessaire pour son émetteur-récepteur AM est enfin installée sur le toît de son bureau de Pucallpa.

En qualité de Président du Conseil Shipibo, il va maintenant pouvoir communiquer avec la quinzaine de communautés qui disposent déjà de leurs équipements.

Elles pourront transmettre leurs messages aux services d'urgence de la localité, et recevoir des informations essentielles.

Le réseau permet déjà de développer des liens solidaires entre les villages.

Une donation complémentaire a également permis au Conseil Shipibo de se doter d'une imprimante multifonction (fax, scanner, impression).

OFFRIR UN POSTE AM

Bien que l'envoi direct soit préférable, il est apparu à l'usage qu'une somme de 650 euros pour un émetteur AM et son antenne pouvait représenter un trop gros effort pour une personne. Ce bouton Paypal permet de participer à un achat selon ses possibilités.




Le soutien de Kan Kounen

avril 5th, 2011 Posted in Avril 2011 | No Comments »

Le réalisateur Jan Kounen s'engage à participer activement à cette réalisation. Il a décidé d'y consacrer la totalité des droits d'auteur de son prochain livre sur la médecine Shipibo : "Carnets de Voyages intérieurs", qui sera publié chez Mama Editions le 28 avril 2011.

"Ces textes sincères et courageux, parfois écrits à chaud, nous emmènent de Paris au Pérou, d’expériences limites en moments désopilants, de doutes existentiels en illuminations chamaniques. Défis personnels et spirituels, vertige des perceptions, humour et sueurs froides alternent en une danse de la conscience baladée aux frontières de la raison.

En deuxième partie, un manuel emprunt de bienveillance vient compléter ces récits vécus. Au fil d’innombrables visites passées à côtoyer la médecine traditionnelle Shipibo dans la jungle amazonienne, Jan Kounen a accumulé une foule de conseils pratiques, des plus concrets aux plus subtils, illustrés de croquis. Un témoignage hors-normes, doublé d’un guide unique."

Jan Kounen

"La totalité des droits d'auteur de cet ouvrage sont versés au projet Radio-Shipibo. Le projet Radio-Shipibo vise à équiper en radios légères une centaine de communautés shipibo-conibo, situées le long du fleuve Ucayali et de ses affluents.
Le but est de relier ces villages éloignés pour resserrer leurs liens et leur permettre de faire face à des situations d'urgence.
Ce projet est initié par Guillermo Arévalo Valera, porté par Didier de Plaige, et parrainé par Jan Kounen
."

Autres équipements nécessaires

janvier 25th, 2011 Posted in Janvier 2011 | No Comments »

26 janvier 2011

Les communautés de El Provenir - Puerto Grau - San Luis de Atahualpa

ont déjà leur émetteur, mais elles souhaitent recevoir un panneau solaire de 50W et une batterie.

Le coût total de chaque unité : 1 Panneau + 1 Batterie + 1 Contrôleur de charge = 350 Euros.

Le don peut être adressé directement au magasin de Pucallpa, le même qui nous vend les Emetteurs AM.

Ses coordonnées bancaires peuvent être obtenues sur la page de Contact.

Réception d’émetteurs AM à Pucallpa

janvier 3rd, 2011 Posted in Décembre 2010 | No Comments »

Les responsables de communautés Shipibos, prévenus par Luis Gonzales qu'un versement a été effectué, viennent au magasin ou au siège du Conseil Shipibo chercher leurs matériels, comme ceux de Saposoa et Santa Ana :

Saposoa Santa Ana

Les communautés de Bethania & Santa-Rosita ont été équipées en fin d'année 2010 :

Bethania Santa-Rosita

La distribution s'est poursuivie en janvier 2011 pour Dos Unidos, et Shetebo-Bajo Ucayali :

Dos Unidos Shetebo-Bajo_Ucayali

... et AIESH Shipibo Konibo ainsi que le siège de AIDESEP Ucayali ORAU :

AIESH Shipibo Konibo AIDESEP Ucayali ORAU

16 émetteurs AM déjà livrés : Santa Ana - Galilea - Roaboya nativa - Saposoa - Santa Rosita - Bethania - Chachi Bai - AIESH Shipibo Konibo - Dos Unidos - Calleria - Nuevo Shetebo - Patria Nueva - Alianza - Santa Rosa de Runuya - Espiritu de Anaconda + le Bureau COSHIKOX.... OFFRIR UN POSTE AM

Pour la communication des Communautés

décembre 11th, 2010 Posted in Décembre 2010 | No Comments »

Le projet Radio-Shipibo consiste à permettre aux hommes et aux femmes de cette région d'Amazonie de communiquer : les indiens Shipibo-Conibos sont installés dans une centaine de villages autour de Pucallpa et jusqu'à Iquitos, au bord du fleuve Ucayali et ses affluents.

Le fleuve Ucayali sinue entre ces deux points sur près de 1.500 km. Les Shipibo-Conibos forment aujourd'hui la plus grande ethnie indienne au Pérou..

"Comme tous les autres peuples du bassin amazonien, les Shipibo-Conibos sont sujets à de fortes pressions, de la part des compagnies pétrolières, les entreprises de déforestation, les narco-trafiquants, et les missionaires."

"Les Shipibos-Conibos sont un peuple indigène d'Amazonie qui vit dans la Région d'Ucayali au Pérou. Composés de 20.178 individus, ils représentent 8,42 % de la population indigène dans le pays.

Le recensement ne compte pas la population établie dans les régions urbaines de Pucallpa et Yarinacocha. Au moins 600 familles auraient migré ces trente dernières années de leurs communautés vers ces centres urbains pour accéder à de meilleurs services au niveau de l'éducation et de la santé, ainsi que pour rechercher d'autres moyens de gagner leur vie." - Source

Pucallpa - Iquitos

Un repérage de plusieurs jours, en novembre 2010, m'a permis de définir et illustrer un projet de documentaire.

Il s'agit de relever un challenge, qui consiste à équiper des communautés éloignées, avec du matériel d'émission radio en AM, lequel permet d'émettre et recevoir sur plusieurs centaines de kilomètres.

Développer la Communication : Les villages sont distants de plusieurs dizaines de km. Le but est de relier ces villages éloignés, pour resserrer leurs liens et leur permettre également de faire face à des situations d'urgence.

Cela devrait aussi renforcer leur solidarité pour lutter contre les expropriations... De Pucallpa à Iquitos, la distance en ligne droite est de 530 km. - Didier de Plaige, Radio Ici&Maintenant

Origine du Projet

décembre 11th, 2010 Posted in Décembre 2010 | No Comments »

A l'origine du projet, le souhait formulé par Guillermo Arevalo - un personnage très respecté dans toute la région :

- "Les pressions des compagnies pétrolières se font très pressantes depuis un moment...

- Comment pourrions-nous renforcer la communication entre les communautés ?

- Comment mettre en place une radio dans notre langue ?"

Mais la solution consistant à mettre en place une radio communautaire est trop hasardeuse et très coûteuse.

Des émetteurs-récepteurs AM en vente à Pucallpa.

Emetteurs AM

Les émetteurs en AM permettent aussi l'interactivité, et de passer toutes sortes de messages utiles. L'idéal serait que tous les villages puissent partager la même information (hebdomadaire ?) mais aussi que chacun puisse donner à son tour des nouvelles aux autres communautés (fêtes, nécro, mariages, etc...)

Il a été constaté sur place que certaines communautés proches de Pucallpa ont déjà ces équipements AM, et communiquent avec succès jusqu'à Lima, la capitale, soit 490kms, malgré la chaîne montagneuse.

Comment apporter à ces populations des éléments concrets pour améliorer leur quotidien ?

Le prix de chaque unité, antenne comprise, est de 650 euros. Par souci de transparence, vous effectuez un virement directement au magasin que nous avons trouvé à Pucallpa. Comptez 8 à 10 jours pour le transfert. Ses coordonnées bancaires peuvent être demandées par email sur la page Contact.




Bien que l'envoi direct soit préférable, il est apparu à l'usage qu'une somme de 650 euros pour un émetteur AM et son antenne pouvait représenter un trop gros effort pour une personne. Ce bouton Paypal permet de participer à un achat selon ses possibilités.

Des réalisations concrètes :

Pour lancer l'opération, j'ai équipé les communautés suivantes en Novembre & Décembre 2010 :

Santa Ana, Roaboya, Nuevo Loreto, Galilea, Saposoa, Panaillo, Santa Rosita & Bethania.

... ainsi que le siège du Conseil Shipibo à Yarinacocha/Pucallpa.

en cours de financement (janvier 2011) : Callería, Patria Nueva, Dos Unidos, Korin Bari, Espiritu de Anaconda.

L’histoire de Panshin Beka – Jan Kounen

décembre 11th, 2010 Posted in Décembre 2010 | No Comments »

L'opération RADIO-SHIPIBO est l'une des réponses possibles au court-métrage - sur l'amélioration de la santé maternelle et la lutte contre la mortalité maternelle - réalisé par Jan Kounen pour le film "Huit" - sorti en 2010 :

Jan Kounen

"Je souhaitais illustrer ma vision de la santé maternelle dans un lieu où ce problème était majeur. J'ai beaucoup enquêté, un peu partout dans le monde, pour finalement décider de tourner mon film au sein d'une communauté Shipibo, en Amazonie péruvienne.

J'étais déjà allé chez les Shipibos autrefois, pour en apprendre davantage sur la médecine traditionnelle, ce qui a facilité mon approche et mon insertion.

Dans le cadre du film « 8 » je voulais analyser et comprendre les difficultés auxquelles les Shipibos sont confrontés dans leur quotidien; notamment en ce qui concerne la santé maternelle."
La suite

Jan Kounen participe activement à cette réalisation. Il y consacrera l'ensemble des droits d'auteur de son prochain livre sur la médecine Shipibo, à paraître au printemps 2011.

Repérage sur l’Ucayali

décembre 11th, 2010 Posted in Décembre 2010 | No Comments »

Les traductions ont été assurées par Antonio Gomez. Luis Gonzales, le Président du nouveau "Conseil Shipibo", a accepté de nous accompagner pour ce repérage. Notre navigateur pour le speedboat loué à Pucallpa est surnommé "Tarzan".

Antonio, Tarzan Luis Gonzales

Speedboat

Départ de Pucallpa à 4h du matin. Nous parcourons 300 kms vers le nord, pour atteindre le premier village indiqué par Luis Gonzales. Les autres seront visités en remontant le fleuve vers notre point de départ.

Village

La municipalité de Pucallpa a équipé plusieurs communautés avec des générateurs puissants.

Générateur

La première interview porte sur le système éducatif. Nous apprenons que les classes du Primaire et du Secondaire sont assurées sur place par de jeunes instituteurs. Ils ont obtenu que la langue Shipibo soit enseignée à parité avec l'espagnol.

Mais seulement 20% des élèves pourront suivre un enseignement supérieur, qui est uniquement accessible dans les grandes agglomérations.

Nous pensons alors au programme OLPPC - "One Laptop per Child", le fameux projet de "l'ordinateur portable à 100 dollars" lancé en 2005 :

le Pérou a confirmé le 1er décembre 2007 l'achat de 260.000 machines, puis 30.000 en Octobre 2008, et à nouveau 260.000 le 17 mars 2010.

Qu'en sera-t-il de leur distribution dans ces communautés isolées ? Il sera nécessaire de développer sous Linux des applications bilingues pour éviter que ce modèle contribue à l'hispanisation systématique.

"Les premiers ordinateurs ont été livrés en Uruguay en décembre 2007. Depuis lors, une commande additionnelle de 200.000 ordinateurs a eu lieu, afin d'offrir un ordinateur portable à tous les enfants des écoles publiques entre six et douze ans."

L'ancien président brésilien Lula présente un PC à 100 $.

Lula, One Laptop per Child

Dans un autre village, une compagnie de téléphone a installé une antenne de réception satellite et une cabine à cartes. Les membres de la communauté se plaignent des tarifs élevés pour passer un simple appel. Ces infrastructures pourront cependant être mises à profit, le jour où un plan concerté permettra peut-être de mettre en place des équipements en WIFI.

Parabole Cabinet à cartes

Parfois, une simple batterie est chargée par un panneau solaire de 50 watts. C'est suffisant pour assurer la sonorisation et la communication avec un appareil émetteur-récepteur en Ondes moyennes.

Panneau solaire

Une ONG américaine – Village Earth - a commencé la distribution d'appareils GPS pour permettre aux communautés de délimiter précisément l'étendue de leurs territoires. Des formations ont commencé sur le terrain, qui concernent la fabrication d'éoliennes à partir de matériaux accessibles.

Village Earth

Nous poursuivons notre enquête sur les moyens de communication dans les villages. Les longues antennes sont installées dans les arbres. Luis Gonzales établit son premier contact... Un opérateur nous explique qu'il peut communiquer jusqu'à Lima, à plus de 500 km.

Antenne AM Luis Gonzales

Certains matériels déjà installés nécessitent quelques réparations. Les autorités d'un autre village nous expliquent que leur émetteur AM vient de casser après avoir fonctionné pendant dix ans.

Conclusion : Le développement de moyens de communication dans les villages nous semble un élément essentiel pour l'organisation de leur survie. Ce repérage a démontré qu'il est nécessaire de financer l'achat de quelques dizaines de machines.

Page 1 sur 212